UFC QUE CHOISIR du HAVRE

Non classé

Interdiction de circuler entre les files de voitures à partir du 1er février 2021.

Il sera interdit pour les deux-roues d’effectuer des dépassements interfiles à compter du 1er février. Un conducteur de moto ou de scooter qui ne respecterait pas cette règle est passible d’une amende de 135 euros et d’un retrait de trois points sur son permis de conduire. 

Fini les dépassements dans les ralentissements. À partir du lundi 1er février, les deux-roues auront l’interdiction de circuler entre deux files de voitures, sur l’ensemble du territoire national. La pratique est connue, mais reste illégale en France. Ainsi, un cyclomotoriste ou un conducteur de moto qui enfreint cette réglementation est passible d’une amende de 135 euros d’amende et d’un retrait de trois points sur le permis de conduire.

Dans les faits, en 2016, cette pratique avait été autorisée « à titre expérimental » en Ile-de-France, dans les départements du Rhône, des Bouches-du-Rhône et en Gironde. C’est le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (Cerema)  qui a été chargé d’évaluer cette expérimentation.

L’accidentologie en cause.

La structure a indiqué que « les résultats d’accidentalité semblent indiquer une tendance à une légère hausse des accidents corporels liés à la circulation interfiles ou à la remontée interfiles, avec, en Gironde pour le réseau expérimental, un triplement des accidents corporels reliés à cette circulation spécifique des deux-roues », indique le rapport. En effet, depuis 2016, la mortalité des usagers de deux-roues aurait grimpé de 12% sur les routes concernées par cette tolérance, alors qu’elle a baissé de 10 % sur l’ensemble du réseau ou le dépassement interfile est interdit. 

Pour autant, la déléguée interministérielle à la sécurité routière, Marie Gautier-Melleray a indiqué qu’une nouvelle expérimentation allait être lancée. 

Départements où avait lieu l’expérimentation depuis 2016.

 

Retour.